Les mariages précoces, blocages à la scolarité des jeunes filles en milieux ruraux à l’Est de la RD Congo

26 Août 2022 | 1 commentaire

Les milieux ruraux de l’Est de la République Démocratique du Congo n’échappent pas à ce constat. Selon les données les plus récentes du Fonds des Nations unies pour la population (UNFPA), entre 2006 et 2017 la RD Congo a recensée 37 % de jeunes filles mariées avant l’âge de 18 ans et 24% des jeunes filles âgé de 19 ans étaient rendues grosse.

Ceci trouve plus de force dans la tradition et la culture sociale congolaise et/ou africaine où la fille est encore considérée comme celle qui devrait rester au foyer et l’on n’encourage pas assez les filles à se considérer comme actrice de leurs choix et de leur propre bonheur et ne pesant pas le danger du mariage précoce. Pour ce faire, une bataille culturelle destinée à favoriser l’équité et l’égalité des sexes qui figure bien dans la Constitution, doit impérativement être mise en valeur.

Collette Namasunga, une ancienne bénéficiaire d’AVID pense que «……l’une des raisons pour lesquelles les filles sont mariées tôt est la pauvreté de la famille et manque d’encouragement d’étudier mais aussi certaines choisissent de se marier tôt parce qu’elles considèrent qu’elles n’ont pas beaucoup d’opportunité et de choix qui s’offrent à elle dans la vie…. », Il faut donc encourager les filles à étudier et apprendre aux garçons à respecter la place des filles.

Vous pouvez aussi lire

MWENGA : Suite au boycott de cahier de charge contre les peuples autochtones, UPADE demande le respect des accords

Apres le sit-in organisé par les jeunes du village Male situé dans la chefferie de wamuzimu dans le territoire de Mwenga au Sud-Kivu le 6 Mai dernier suite à ce qu’ils qualifient déroger les accords qu’ils ont passé avec une société chinoise d’exploitation d’or, l’organisation Union des Peuples Autochtones pour la Paix et le Développement Endogène, UPADE en sigle qui défende les droits des Peuples Autochtones, a exprimé sa consternation face à cette situation.

Mai 20, 2024

Radio Voix de la Femme (Radio Sauti ya Mwanamke): Nouvelle chaine radio de AVID asbl

L'organisation Action des Volontaires d'Innovation pour le Développement "AVID asbl" a le réel plaisir de vous annoncer sa nouvelle chaine de Radio: Radio Voix de la Femme (Radio Sauti ya Mwanamke) installée en territoire de Fizi au Sud-Kivu.

Cette chaine de Radio animée à 80% par une équipe des jeunes filles/femmes dynamique, engagée et émettant sur 99.5Mhz, vise à amplifier la voix de la Femme pour promouvoir le respect de leurs droits et renforcer la cohésion sociale intercommunautaire dans cette zone longtemps déchirée par des conflits.

Avr 22, 2024
Apres-latelier-echange-dexperience

AVID asbl à l’événement d’échange d’expérience du Réseau d’Autonomisation Juridique de l’Afrique au Nigeria

L'événement du Réseau d'Autonomisation Juridique de l'Afrique de l'Ouest s'est tenu à Kano, au Nigeria. AVID asbl, une organisation congolaise, y a participé, mettant l'accent sur l'utilisation du droit pour renforcer le pouvoir de la communauté et lutter contre les injustices sociales. Leur présence a contribué au renforcement du réseau régional d'autonomisation juridique en Afrique de l'Ouest.

Juin 28, 2023
match football des jeunes filles du littoral du lac Tanganyika

La participation des jeunes filles dans les activités sportives; meilleure approche de sensibilisation sur la justice sociale liée au genre et la lutte contre les SGBV

Chez Action des Volontaires d'Innovation pour le Développement, AVID ASBL en sigle, la participation des jeunes filles dans les activités sportives est prise comme une meilleure approche de sensibilisation communautaire sur la justice sociale liée au genre et la lutte contre les SGBV. Avec l'appui financier de Onside Gaming Women Win l'organisation AVID ASBL a clôturée le mois de Mars dédié à la femme avec l'organisation des plusieurs compétitions dont les matchs de football, les jeux électronique et les jeux de fait. Des matchs de football regroupant des jeunes filles des différents villages du littoral du lac Tanganyika en territoire de Fizi ont été livrés afin de sensibiliser les communautés et dire non aux #SGBV et l'injustice sociale!

Mar 27, 2023

Briser le tabou sur la participation des jeunes filles dans les jeux électroniques et sport; à la base d’un atelier entre les tenants du pouvoir coutumiers et les défenseurs des droits des femmes sous le lead d’AVID

L'accès à la participation dans les jeux électroniques et activités sportives devrait être un droit universel pour chaque individu, quel que soit son genre, son âge ou son milieu social. Malheureusement, dans le littoral du lac Tanganyika, en Fizi, en République Démocratique du Congo, cette problématique est encore plus forte. Les filles sont souvent exclues de ces activités à cause des préjugés sociaux et culturels qui les empêchent d'accéder aux jeux électroniques et autres activités sportives qui font bien partie de leur droits.

Mar 2, 2023
Interview avec un tenant du pouvoir coutumier

Droit de participation des jeunes filles aux jeux et activités sportives mis en cause suite aux us et coutumes dans le littoral du lac Tanganyika

Le droit de la participation des jeunes filles aux jeux et sports est quasiment non reconnu dans les sociétés du littoral du lac Tanganyika en territoire de Fizi. L'équipe de communication de l'organisation AVID asbl appuyée par ONSIDE GAMMING / WOMEN WIN s'est entretenu avec certains membres de la communauté sur cette question pour ressortir les causes de non reconnaissance de droit de ces jeunes filles.

Déc 27, 2022

1 Commentaire

  1. Joël kitemuliki

    Je suis tellement intéressé vraiment.moi je suis au Nord-kivu précisément à goma je voulais être votre point focal ici au nord -kivu.

Pin It on Pinterest

Share This
.et_pb_slide_content { display: none; }